Liste des participants

Brasserie d’Orville

29 Rue de Paris 95380 Louvres

Brasseries


Les frères brasseurs
Nous sommes deux frères à l’origine de ce projet. Agriculteurs nous cultivons de l’orge sur l’exploitation familiale pour produire le malt nécessaire au brassage de nos différentes bières. Nous développons un circuit court de production sur un produit artisanal « de la terre à la bouteille ».

Du malt fait chez nous, par nous !
Nous cultivons notre propre orge à partir de laquelle nous produisons le malt servant à brasser nos bières.
Des houblons sur mesure
Citra, Mosaïc, Simcoe, East Kent Golding, Ekuanot…
Nous sélectionnons des houblons spécifiques avec soin pour chacune de nos bières.
Brassées à la ferme !
Toutes nos bières sont brassées chez nous, dans nos cuves et sous notre contrôle.
Embouteillées et étiquetées chez nous
De nos cuves à nos bouteilles, il n’y a qu’un pas (ou deux avec des petites jambes). Cela nous permet de garder le contrôle de nos produits.

Évènements

  • Tap Take Over Brasserie d’Orville

    34 rue des petits carreaux 75002 Paris

    La Brasserie d’Orville débarque chez les copains du Hoppy Corner avec 8 pressions !
    Viens rencontrer cette ferme brasserie du Val d’Oise tout en fun !
    🌾 Serial Lager – Lager – 4,9%
    🚀 White Nova – Wheat IPA – 5,5%
    🦎 Lost In Hops – NEIPA Sabro, Idaho 7 Cryo – 6,5%
    🐰 Pink & Sour – Berliner Weisse Framboise – 3,8%
    🐗 Smoky Bastard – Smoked Ale – 7,2%
    🦅 Midnight Jack – Porter Tonka – 6%
    🐻 Barry Wine Rhum Barrel Aged – Barley Wine – 10,5%
    🐻 Barry Wine Laphroaig Barrel Aged – Barley Wine – 10,5%
    À mardi ! 🍻
  • A Tribe Called Gush

    288 rue des Pyrénées PARIS XXe

    Pour notre tout premier Paris Beer Festival, on invite toute notre tribu pour le simple plaisir de guincher : neuf brasseries, neuf bières, neuf excuses pour une bidonnée, le tout accompagné d’une cuisine d’engloutisseur.ses de pintes…
    Avec : Outland, Les Bières de Belleville, La Brasserie de l’Être, La Brasserie d’Orville, Spore, MIR, La Guinche, BAPBAP et L’Instant